Les chroniques,  Rituels littéraires

Corpus #7 Rituels littéraires et visuels (partie 1/2)

En cette rentrée littéraire, je vous propose cinq rituels à partir de livres comprenant du texte et des images.

Les textes et images s’articulent de différentes manières au sein d’œuvres expressives pour en enrichir le contenu. La nature d’un écrit ou d’un visuel permet de donner à comprendre et à ressentir les informations, chacun à sa façon. Aussi, l’écrit et l’image entretiennent des rapports multiples au fil des pages des livres que nous rencontrons.

La simple illustration d’un texte peut donner une tonalité vivante, dynamique ou humoristique comme c’est le cas dans « Culottées » de Pénéloppe Bagieu. Le texte porte l’information, l’illustration la présente sous une tonalité, donne une ambiance voire quelques précisions.

L’image et le texte corrélés peuvent entretenir un rapport de complétude, apportant des éléments distincts dans la compréhension d’une œuvre. Parfois, il arrivent même qu’ils se contredisent l’un l’autre.
Autant que le texte, l’image peut jouer le jeu de la subjectivité. « Dans mes yeux » de Bastien Vivès, « Ours » de Ben Queen et Joe Todd-Santon et « Black Out » de Brian Selznick s’y emploient chacun d’une manière singulière.

Voici quatre rituels à mener, livre entre les mains, à lire et à regarder.

Rituel pour être à la hauteur de vos ambitions

Les culottées, Pénélope Bagieu

  • Etalez sur la table devant vous votre agenda et un carnet d’inspiration.
  • Installez le livre sur vous genoux. Parcourez les portraits de femmes qui réalisent leurs ambitions et font exister leurs valeurs avec force et courage. Riez devant les dessins amusants, si vous en avez envie.
  • Listez dans votre carnet les trois portraits de femmes qui vous ont le plus plu.
  • Notez ensuite les idées d’actions que cela vous donne envie de mener dans votre vie.
  • Surlignez celle qui vous paraît la plus importante pour vous. Inscrivez cette action dans votre agenda pour penser à la réaliser !

Rituel pour créer autour de vous le monde tel que vous désirez le voir

Dans mes yeux, Bastien Vives

  • Allumez une bougie, ce livre se lit à la lumière tamisée.
  • Enfoncez vous un peu dans une pile de coussins ou dans un oreiller moelleux.
  • Placez-vous dans la posture curieuse que vous donne l’auteur de ce livre : regardez la scène comme si la femme illustrée s’adressait à vous. Tombez sous le charme de la grâce de ses gestes, de son sourire mutin dans les yeux d’un autre. Vous vous sentirez également dans sa peau. Regardez la vivre comme si vous aviez l’honneur d’assister à quelque chose d’unique. Votre cœur battra pour elle, le temps de la lecture.
  • Laissez chatoyer les couleurs sous vos yeux, imaginez du bout des doigts sentir les couleurs qui se chamaillent.
  • Fermez le livre. Retrouvez sur la première de couverture, le regard du personnage que vous venez de rencontrer. Ce regard va percuter quelque chose à l’intérieur de vous, mélanger vos couleurs.
  • Observez maintenant la pièce dans laquelle vous vous trouvez : les ombres, les objets, les espaces qui vous semblaient vides. Imaginez comment le monde qui vous entoure va devenir désormais, sous vos yeux, singulier. Comment le voyez vous ?
    Comment vos ressentis vont distordre les formes, entremêler les nuances et donner une couleur aux espaces vides ? De quelles synesthésies les livres sur votre table de chevet, vos rideaux et la malle sous la fenêtre vont ils être emprunts ? Profitez du moment et marquez votre mémoire de cette vision particulière.

Rituel pour faire le vide afin d’écouter le destin

Black Out, Bryan Selznick

  • Installez-vous dans l’endroit le plus silencieux que vous connaissez.
  • Commencez à feuilleter le livre, observez les dessins crayonnés. Retenez votre souffle en vous laissant approcher par une meute de loups furieux.
  • Retrouvez-vous ensuite dans la chambre de Ben. Avalez les pages en vivant comme lui, l’expérience du silence. Le personnage n’entend pas. Absorbé par l’histoire, vous allez faire comme lui.
  • Tentez de deviner, malgré vous, comment ces deux histoires parallèles, celle écrite et celle illustrée vont pouvoir se rejoindre ou tisser un lien entre elle. Car on en est sûrs, depuis le début, il y doit bien y en avoir un.
  • Prenez le temps de voir, de voir vraiment, en parcourant plusieurs minutes les puissants coups de crayons hachurant les pages, ou la forme des lettres encrées sur le papier dans une typographie avec empattement. Peut-être qu’en vous perdant dans les rues représentées, vous retrouverez, à votre retour, votre corps un peu plus assuré. L’espace où vous vous étiez installé recommencera à vivre, des bruits s’y révèleront. Et dans votre tête, quelques fils de votre destin vous inviteront à les suivre.

Rituel pour voir au delà du réel

Ours, Ben Queen et Joe Todd Stanton

  • Fermez les yeux. Tentez de voir. Rouvrez-les. Commencez Ours.
  • Blottissez-vous dans la tendresse que les premières pages présentent. La relation entre un jeune aveugle et son nouveau chien est tellement émouvante.
  • Suivez ce chien nommé Ours, dans ses premiers batifolages. Restez perplexe et comprenez avec lui : dans cette rue, marchant doucement sur le pavé, tout se brouille autour de lui, tout s’obscurcit, il devient aveugle.
  • Sentez profondément la panique d’Ours, ses projections, la peur de l’abandon. Suivez-le en voyage. Il va vouloir trouver sa vie comme elle était avant, peut-il la rétablir vraiment ?
  • Jouez à la double lecture : les images représentent-elles la réalité ou ce qu’Ours devine ? Amusez-vous des inférences à faire et des chutes comiques des situations inattendues, des farces des ratons-laveurs.
  • A la fin de votre lecture, si comme moi vous en aviez le projet, allez dans un refuge près de chez vous pour adopter un chien. Faites-lui le serment éternel de ne jamais l’abandonner.

Et vous, avez vous des livres fétiches parmi les BD et romans graphiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *