Les Violets

Les violences intérieures / interdites

Alors, quel serait ton corps ?

Si basculaient dans le visible, tes fardeaux, tes soupirs lourds, tes injonctions ?

Les Violets sont des appels à exister.
L’un est l’impuissance, l’objet, la résignation. L’autre est l’intense pulsion, la passion pour la vie. Ils se montrent avec ce qu’ils portent. Ce qui les a façonnés est inscrit dans leur chair. Ils sont silencieux mais disent par le corps : la couleur, la violence, l’arrachement à eux-mêmes.

Quelle forme prendrait l’émergence de toutes nos blessures vives ou tues ?
Que déforment et forment les injonctions en nous ?
Qui pour regarder et qui pour prendre soin des Violets ?

L’article « A propos des Violets » développe de manière détaillée l’intention de cette collection.

Les prolongements à la collection

L’univers des violets s’est étendu lors de rencontres avec de ses rencontres avec de nouveaux concepts à exprimer. Dans la mini-collection Prédation, les animaux deviennent Violets pour dénoncer l’impact de l’être humain et sa domination prétentieuse et inconsciente sur les autres espèces que la sienne. Le personnage du Violet, symbolisant l’humain lui-même se retrouve dans une malle au couvercle chancelant qui risque à tout moment de se refermer lourdement sur lui. Le tableau Corps-sage, se veut comme une définition des déterminismes de la personnalité humaine.

Des œuvres originales liées à l’univers des Violets, des photos d’œuvres de la collection, de la carterie et des impressions dans divers formats sont disponibles en vente sur mon Instagram @mariontoussaintlouve