Articles,  Les chroniques

Faire de la magie automne-hiver pour s’amuser et se donner confiance !

On peut utiliser les mots pour invoquer, se donner confiance, s’apporter du réconfort. On peut utiliser nos habitudes pour renforcer, choisir nos priorités d’action. J’utilise des rituels et des phrases inventées, ça me donne parfois l’impression d’avoir de vrais pouvoirs magiques.
Je me revois dans ma chambre, il y a une quinzaine d’années, à disposer du gros sel devant ma porte et ma fenêtre et à mettre des photos de prétendants dans le congélateur pour leur rafraichir les idées (depuis, j’ai appris à dire non, une formule magique efficace !)
Aujourd’hui je fais parler mon miroir, et je mets des oignons dans mes chaussettes. Comme dit Nina dans la série « Ultramaniac », je suis une vraie sorcière maintenant ! En tout cas, suite à l’utilisation maladroite et scolaire des recettes de grimoires inventés par l’industrie de la culture ou des loisirs surfant sur la mode de la figure de la sorcière moderne, j’ai appris à simplement faire confiance à mes ressentis, et à accorder du crédit à mes envies. Voici une proposition de rituel à l’occasion de cette période automne-hiver dont je profite énormément !

Mon rituel d’écriture automne-hiver

Depuis que j’ai choisi de sortir mes passions de la dimension financière dans laquelle je les avais placées ces dernières années, je m’applique à renouer avec elles, retrouver un véritable plaisir de peindre, créer ou écrire sans y être obligée et sans avoir besoin de maîtriser ou d’exploiter l’expression qui en surgit.
C’est aussi le moment pour moi de faire le deuil de la petite fille qui voulait toujours plaire et demandait des modes d’emploi pour apprendre à vivre. Je souhaitais en priorité m’encourager par ce rituel, à poursuivre mon chemin dans l’écoute de moi-même, car je sais désormais que je peux me faire confiance.

Il y a des moments où je me sens frustrée, où j’ai envie de recevoir davantage de reconnaissance et de retours par rapport à ce que je fais, lorsque je m’applique ou que j’imagine que je pourrais être fière de moi. De quoi ai-je réellement besoin ? Sans doute de considération. Pourquoi ? Parce que je souhaite me sentir vivante, à ma place, exister, être en phase avec le monde et avec moi-même et me sentir autorisé à tout cela.
Pour commencer, je peux agir sur tout ce qui est à ma portée : je peux faire tout ce qui me passionne et me fait me sentir vivante, choisir de m’entourer des personnes parmi lesquelles je me sens à ma place et me permettre à moi-même de faire tout cela.
Pour garder ces idées à l’esprit chaque jour, afin de rester en phase avec mes envies lorsque je fais des choix, j’ai instauré un rituel quotidien d’écriture/création sous l’œil bienveillant de mon puissant gardien.

Préconisations d’emploi :

  • Utilisez ce rituel de manière inspirée en partant dans les directions qui conviennent à vos propres goûts et envies.
  • Amusez-vous sans y croire, ou croyez-y, restez sceptique ou encore, ne vous posez pas la question. Si vous avez envie de le faire, faites-le sans chercher d’autres bénéfices particuliers.
  • Faites-vous confiance.

Préparation du rituel (mais ça fait déjà un peu partie du rituel) :

  • Fabriquez ou choisissez un objet gardien qui vous rappellera ce que vous voulez vous dire comme « J’ai le droit d’exister, de me sentir vivante et de faire ce que j’aime ». Parlez-lui et parlez-vous.
    Cet objet peut-être un ours en peluche (bien sûr !), un bâton avec des plumes, une maison modelée en céramique, une plante que vous aimez ou encore une boîte à musique. Cela peut être un objet trouvé ou que vous confectionnez vous-même, ou un objet que vous possédez depuis longtemps et que vous ne voyez plus vraiment chez vous, qui se sentira revivre car vous lui confèrerez un pouvoir spécial !
  • Choisissez un lieu (vous pouvez en essayer plusieurs) et un moment de la journée qui vous permettront d’ancrer votre rituel dans le temps et l’espace.

Le rituel. Pratiquer la magie !

  • Installez-vous, installez votre gardien, votre carnet (toile, feuille de papier ou autre activité) et tous les objets qui feront partie du rituel.
    Par exemple mon rituel contient : un gardien, un carnet, un crayon, une tasse de thé (et des objets optionnels : parfois j’allume une bougie ou j’ajoute un petit gâteau avec ma tasse de thé).
  • Pratiquez l’activité de votre rituel (lecture, écriture, collage, peinture, etc.) pendant un temps que vous vous êtes donnés, comme par exemple une vingtaine de minutes et plus si affinité.
  • Lorsque vous avez terminé votre rituel, qui est là pour vous rappeler de prêter attention à qui vous êtes chaque jour, vous pouvez ajouter une formule magique qui correspond à votre volonté du moment comme : Archiexist, Chadamour, Echodemonêtre ou encore Vivalétincelle. Eventuellement, soufflez la bougie après pour mettre fin à votre rituel, fermez votre cahier, ou trouvez une autre action qui symbolisera que vous terminez ce moment et passez à autre chose.

Amusez-vous surtout, amusez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *